Envers de la mode : Le tissus

tissus

 

Une fois que le modèle est dessiné, voir même qu’une première version a été crée, on commence à choisir les tissus. Ce n’est pas une mince affaire, il y a souvent beaucoup d’aller-retour avec les fournisseurs. En effet, on peut aimer un tissus, mais pas pouvoir l’acheter, soit parce qu’il n’y en a pas assez, soit parce qu’il faudrait en acheter bien plus que ce dont on a besoin.

Cet été, nous avons décidé de choisir un tissus de très grande qualité. Ce dernier est antibouloche, cela veut dire que, malgré les lavages répété, les petites boules de fibres ne vont pas se créer. On arrive à ce résultat en tissant des fibres de cotons très longues. Elles sont donc plus solides et moins susceptibles de se casser.

Il faut rester prudent cependant et éviter de mettre ses vêtements à la sécheuse si l’on veut augmenter leur durée de vie.

Un commentaire sur “Envers de la mode : Le tissus

  1. Bélise dit :

    C’est très intéressant ce processus de choisir les tissus après avoir dessiné le modelé. Je dessine parfois les modèles mais je ne sais jamais quoi faire après cela. Je vous remercie de ces renseignements utiles concernant la qualité et l’usage de tissus pour le vêtement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *